LES RIVERAINS DE LA BUTTE-AUX-CAILLES

Aimer son quartier et protéger son cadre de vie

 

RESPONSABILITÉ DES BARS ET DES AUTORITÉS PUBLIQUES


Il y a 3 sources de responsabilités aux nuisances qui se sont quasi "institutionnalisées" dans les quartiers "festifs" et les font ressembler

à des zones de non droit à bien des égards.

 

1/ La responsabilité des propriétaires et exploitants des commerces :

Tout pourrait être réglé s'ils appliquaient les réglementations applicables à leurs activités :

 

Sur le bruit

Sur les terrasses implantées sur la voie publique et le stationnement des véhicules

Sur l’hygiène

 

Plus d'informations dans notre rubrique "Comment vous défendre"

 

2/ La responsabilité de leurs clients et autres personnes venant "squatter" l'ambiance du quartier.

 

 

3/ La responsabilité des autorités publiques compétentes qui ont le devoir de faire appliquer les réglementations.

 

Comme nous le soutenons depuis toujours, il n'y a pas de fatalité du bruit, mais des responsabilités à assumer

 

Mais les différents pages de ce site illustrent le déplorable constat des fuites en avant des acteurs investis, en principes, de responsabilités. Dès lors, on voit beaucoup trop souvent que LES ÉTABLISSEMENTS PEUVENT EXERCER EN TOUTE IRRÉGULARITÉ SANS ÊTRE INQUIÉTÉS.


L'heure n'est plus aux tentatives de conciliation individuelle des riverains dont on constate qu'elles échouent presque systématiquement.

Il faut que, face aux infractions multiples et durables de trop de bars et restaurants, les autorités publiques cessent de privilégier le Paris "festif " et commercial par rapport à la protection de la santé publique et de la qualité de vie des habitants.

Voir aussi le site du Réseau "Vivre Paris !"

 

LA VILLE DE PARIS ET LA MAIRIE DU 13è sont loin de donner les gages de cette volonté politique.

Sur l'insuffisance de l'approche par les "états généraux de la nuit parisienne", voir cette page dans notre rubrique "Nos actions en cours".

 

Pour un contre-exemple en germe, voir le quartier Jean-Pierre Timbaud dans le 11ème que nous suivrons avec attention (voyez « nos actions »)

 

A l’OPPOSÉ DE PARIS, de nombreuses villes européennes démontrent une prise de conscience responsable qu'on leur envie, comme l'a mis en lumière LE COLLOQUE EUROPÉEN sur la DIRECTIVE 2002/49/CE  tenu le 29 novembre 2012 [lire]

 

 

Plus d'informations :

un article du journal Internet GONZAI paru en mars 2009 (http://www.gonzai.com:80/content/smoking-no-smoking-etc ) et encore d'actualité aborde trois points de vue sur notre thématique :

- Celui d'un patron d'établissement générateur de nuisances

- Celui d'un modérateur d'établissement

- Celui de notre association